Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La culture pour inventer les âmes.

Publié le par Stéphane GOMEZ

Mme la Ministre, M. le Maire, chers collègues, Mesdames, Messieurs,

Au nom du groupe des élus Socialistes et Républicains je veux simplement et rapidement signaler notre joie, notre satisfaction à l'idée que Mourad MERZOUKI fera cette année la programmation culturelle de notre Ville de Vaulx-en-Velin. Une programmation bien sûr complète et diverse, on s'en doute, qui devra permettre mieux que jamais aux théâtres, aux chants, aux danses, aux arts du cirque, ou autre… de s'exprimer librement et pleinement, dans toutes leurs diversités, dans notre commune.

 

Il s'agit donc d'une programmation diverse et diversifiée, dans la continuité de notre action culturelle depuis 2017, et non pas une réorientation masquée de notre politique culturelle comme certains veulent sans honnêteté le laisser croire.

 

« La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité » disait dans La Montagne de l'Âme (1990), son roman de voyage initiatique, Gao Xingjian, Prix Nobel de Littérature en 2000. C'est cette nécessité que nous voulons porter, par une offre culturelle de qualité, diverse, qui participe de toutes les cultures et de tous les publics, parce que la culture est ouverture, éveil, elle est un outil primordial de l'émancipation.

 

Ce sont des circonstances particulières qui ont dû nous contraindre à aller chercher aujourd'hui cette prestation du Centre chorégraphique Pôle Pik et de Mourad MERZOUKI, mais à toute contrainte parfois chose bonne, puisque nous avons ainsi au service du rayonnement culturel de Vaulx-en-Velin une structure professionnelle reconnue et un grand artiste reconnu, reconnu nationalement, reconnu internationalement ; un homme de nos territoires puisqu'il est San-Priot d'origine, un homme qui s'est construit par son talent et son travail à travers la compagnie Käfig, travail et œuvre pour lesquels il recevra en 2006 le Prix SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) dans la catégorie « Nouveau Talent Chorégraphie » avant de prendre la direction, depuis 2009, du Centre National de Chorégraphie de Créteil.

 

Ces quelques éléments de son parcours disent la qualité de l'oeuvre de la personne, et, si on se penche plus précisément dessus ils nous disent aussi sa diversité. Car c'est bien sûr une programmation complète et diverse que le Centre Pôle Pik et Mourad MERZOUKI doivent nous proposer. Une programmation complète, éclectique et -faisons en le pari collectif, dans l'intérêt de l'offre culturelle sur notre ville et son rayonnement- de grande qualité.

 

Le fou et le sage peuvent regarder dans la même direction et sans jamais voir la même, c'est pourquoi le regard de chacun est utile. Chacun dira si je suis le fou ou le sage de croire qu'une telle délibération ne mérite pas de polémique partisane ou politicienne. C'est une chance pour notre Ville, c'est une chance pour la culture et la culture à Vaulx-en-Velin, c'est une chance pour les Vaudaises et les Vaudais d'accueillir aujourd'hui une telle personnalité, un tel artiste, un tel engagement, un engagement qui demain sera au service de Vaulx-en-Velin, de la culture, au service des Vaudaises et des Vaudais.

 

« L'homme de culture doit être un inventeur d'âme » disait Aimé CÉSAIRE. Avec le choix de Mourad MERZOUKI, à la vue de son talent connu et reconnu, nous n'avons pas de doute que nous avons un inventeur, un cultivateur d'âme, de cette âme vaudaise multiple, diverse et complexe, cette âme vaudaise qu'il va contribuer -nous faisons plus que l'espérer : nous le croyons- de porter vers l'excellence.

Commenter cet article