Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous ne sommes là que pour être à leur service

Publié le par Stéphane GOMEZ

Monsieur Cédric VAN STYVENDAEL, Directeur Général d'Est Métropole Habitat,

Monsieur Martin DURIGNEUX, Président de l'association ANCIELA,

Madame Lucie RAMEAU, Coordinatrice de la Maison pour Agir,

Mesdames et Messieurs, chers amis,


C’est avec grand plaisir que je participe à cette inauguration ; d’autant qu’elle se déroule dans un quartier emblématique à plus d’un titre où les habitants ont écrit une page d’Histoire aux multiples résonances.

Un quartier où habitants, bailleurs sociaux, acteurs associatifs, services publics, élus locaux, État, Métropole, urbanistes, et j’en passe, sont concernés et même sont à l’épreuve si je puis dire.

Nous avons, à Vaulx-en-Velin, un concentré des problématiques politiques, au sens littéral du terme ; un grossissement des problématiques urbaines, humaines, sociétales.
Nous sommes ici au cœur des défis en matière de mutation et de renouvellement urbain, de transition énergétique, d’environnement, de développement numérique... Des défis aussi dans le domaine de l’éducation, de la culture, de la mémoire…

Nous sommes confrontés à un réel, et vous l’avez bien compris, qu’il nous revient d’orienter et de transformer ensemble ce qui suppose, bien évidemment, d’associer pleinement les citoyens dans une démarche ouverte, dans un fonctionnement perméable faits de croisements, d’échanges, de mélanges...

J’en profite d’ailleurs pour dire l’importance des relations et des partenariats réguliers entre institutions, intervenants et habitants et pour saluer leur engagement ; saluer aussi l’implication des Conseils de Quartier et du Conseil Citoyen qui apportent beaucoup.

Les Vaudais sont, en effet, d’excellents experts de leur territoire ; un territoire souvent considéré aux confins de tout y compris parfois de la République. C’est une donnée qu’il faut avoir présente à l’esprit je crois.

Vous l’aurez compris, Mesdames et Messieurs, c’est ma ville et naturellement je suis imprégnée de sa mémoire, de sa vie, de ses difficultés mais aussi de son énergie, de sa vitalité, de son impertinence, et peut-être surtout, de son esprit de solidarité ; une solidarité quasi organique issu de l’histoire d’un peuplement constitutif de migrations et d’exils.
Une solidarité qui dit aussi l’adversité et le sentiment de relégation.

Et l’équipe d’Anciela aura perçu tout cela, j’en suis sûr.

Le Mas du Taureau, quartier d’intérêt national et donc une priorité de la Politique de la Ville, vit une étape de mutation complexe mais indispensable pour ses habitants ; indispensable pour le quartier, pour Vaulx-en-Velin et aussi pour la Métropole lyonnaise.
C’est un impératif.
Mais l’action sur le bâti n’aurait que peu de sens si elle ne prenait pas en considération l’humain.
Modifier l’urbain ne peut se penser sans un profond respect de ceux qui le vivent et le pratiquent au quotidien. Ils sont ceux qui font la ville et doivent faire la politique de la ville. Ils n'en sont pas le public ou les consommateurs mais les acteurs. Il ne s'agit pas de faire pour eux ni même avec eux, mais être assuré qu'ils font et que nous ne sommes là que pour être à leur service.

Votre initiative Monsieur VAN STYVENDAEL, Monsieur DURIGNEUX et Madame RAMEAU, le travail de vos équipes est précieux et complète les nombreux dispositifs déjà opérationnels depuis de nombreuses années et dont je remercie les différents acteurs.

En tout cas, je ne doute pas que le temps passé ici par Anciela se révèlera fécond et que son engagement se pérennisera pour que ce quartier et ses habitants en sente les effets et les résonances.
Merci pour votre démarche originale et votre action qui  manifeste une véritable attention aux Vaudais du Mas.

Je vous félicite donc et vous souhaite plein succès pour la suite.


Merci de votre attention.

Commenter cet article