Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et c'est à Vaulx-en-Velin qu'il l'a fait !

Publié le par Stéphane GOMEZ

Et c'est à Vaulx-en-Velin qu'il l'a fait !

Ce mardi 21 mars, les Vaudais ont écrit une nouvelle page de l'Histoire de notre ville : dans une ambiance chaleureuse, ils ont accueilli le président de la République, qui leur a rendu cette sympathie (malgré les contraintes de sécurité d'une telle visite) tout au long de cette matinée et des nombreux contacts, échanges, poignées de main ou photos.

 

En dehors des préférences partisanes, chacun partageait l'importance du moment, la 1ère visite officielle à Vaulx-en-Velin d'un président de la République, de la personne qui par la volonté du suffrage universel incarne pour 5 ans notre Nation, notre État de droit, notre démocratie. Il y avait beaucoup de sympathie pour l'homme, du respect pour la fonction et celui qui la fait vivre.

 

Cette visite de François HOLLANDE était le point central des 40 ans de la politique de la ville. Imaginait-on autre lieu pour ce temps solennel que la ville qui en a connu toutes les étapes depuis 1977 (déjà!), qui en a initié, dans l'échec politique du moment et le drame, la relance après 1990 ?

 

La déambulation du président, de la place Guy Môcquet à la place de la Nation, a été ouverte, à la rencontre de commerçants, de parents d'élèves, de membres des conseils de quartier ou du conseil citoyen, et des nombreux Vaudais qui se sont joints aux différents temps.

 

Après les années perdues, en attente du lancement du renouvellement du Mas aussi souvent promis par les anciens maires que l'arrivée du tramway, cette visite est marquée par la 1ère pierre de l'équipement intégré René Beauverie, emblématique de la politique de renouvellement urbain que nous menons, qui s'appuie d'abord sur les services aux habitants et particulièrement l'éducation.

 

L'intervention conclusive du président de la République n'a rien caché des difficultés et des résultats parfois ambivalents, jamais suffisants. Il n'a pas minimisé ce qui reste à faire comme il n'a pas oublié les réussites, qui ont réinscrit dans la République des territoires qui s'en éloignaient ou qu'on en éloignait.

 

Il a aussi porté un message d'espoir, inspiré des nombreuses rencontres de la journée qui ont en permanence rappelé que l'humain est au cœur de tout, le point focal de toutes les politiques, leur sens, leur moteur.

 

Le président de la République a rappelé que la politique de la ville c'est la politique de l'humain. C'est à Vaulx-en-Velin qu'il l'a fait.

Commenter cet article