Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Merci de nous offrir cette part d’univers onirique

Publié le par Stéphane GOMEZ

Merci de nous offrir cette part d’univers onirique

Mesdames et Messieurs,

 

Merci de vos propos Monsieur Richarté.

 

Le Maire de Vaulx-en-Velin nous rejoindra dans quelques minutes. Il était là, à midi, lors d’une première présentation. C'est un plaisir pour moi de vous saluer au nom de la Ville et de l'ensemble des Vaudaises et des Vaudais, et de vous souhaiter la bienvenue à Vaulx-en-Velin.

 

Quelques mots seulement pour vous dire que cette inauguration représente beaucoup pour notre Ville. C’est, bien entendu, le fruit d’un travail colossal de Messieurs Richarté et Granier ; un travail, à l’évidence, fait de patience, de haute technicité et de passion bien évidemment.

 

Mais c’est aussi le fruit des soutiens, de la confiance, de l’adhésion de nombreux partenaires qui ont cru en cette gageure, finalement très vaudaise dans l’esprit. Une gageure qui correspond bien à la nature et au caractère des habitants de cette Ville et de ses acteurs locaux (là je ne peux m'empêcher de me dire que dans ma langue d'origine, l'espagnol, phonétiquement, « loco » signifie « fou » en espagnol !).

 

C’est, néanmoins, ce que certains ont dû penser de Richard Richarté lorsqu’il s’est lancé dans ce projet ; après avoir réalisé une maquette avec sa fille, fait un voyage à Hambourg et s’être installé au milieu d’une friche industrielle dans un local à l’accès improbable.

 

Fallait-il que l’homme soit convainquant pour nous gagner à l’idée ? Fallait-il que son projet soit séduisant pour le faire nôtre ? Et il est le nôtre, d'abord celui d'Hélène Geoffroy, notre Députée – Maire aujourd’hui Ministre, qu'ils avaient d'abord rencontré, de toute l'équipe municipale aujourd’hui.

 

Ces années passées à le construire, à l’embellir, à le perfectionner n’ont pas été qu’un long fleuve tranquille.

 

Aujourd’hui encore, même s’il reste à le promouvoir, à le soutenir, à le développer, disons que grâce à l’ensemble des partenaires, grâce à une localisation enfin à la hauteur et digne de cette belle réalisation, MiniWorld est sur de bons rails, c’est le cas de le dire.

 

J’ai confiance. Ce secteur de la Soie est un des pôles majeurs de développement de l’Agglomération Lyonnaise. Avec Décines, Meyzieu, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, la Métropole renoue avec une tradition d’innovation et d’essor. Le Grand Stade en constitue d’ailleurs un élément important.

 

Le développement urbain est fait de savants équilibres dans lesquels le loisir est vital à l’épanouissement de chacun. Désormais, avec MiniWorld, le Carré de Soie va compter et peser. L’entreprise n’a de réduit que l’aspect miniature de ses personnages. Dans la réalité, soyez-en persuadé, MiniWorld va devenir un géant.

 

Merci encore, Monsieur Richarté, de votre audace, de votre créativité, de votre vitalité. Sachez que ces qualités sont appréciées par les Vaudais, par nos voisins Villeurbannais et qu’elles le seront bientôt de toute la Région et au-delà.

 

C’est ce que je souhaite profondément à Miniworld, à son équipe, à ses partenaires.

 

C’est ce que j’espère pour les enfants que nous sommes tous, quelques soit notre âge ; pour que des rêves et des émerveillements continuent de rythmer nos vies.

 

Merci de nous offrir cette part d’univers onirique si utile dans une période quelque peu troublée et anxiogène.

 

Merci à tous ceux qui ont rendu l’aventure possible, dont beaucoup êtes présents ; je leur dit toute la considération de notre Ville de Vaulx-en-Velin.

 

Si le mérite de MiniWorld revient à ses créateurs, sa réussite aura des résonnances pour tout un territoire, pour tout Vaulx-en-Velin. Plein succès donc.

 

Merci de votre attention.

Commenter cet article