Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un contrat avec l'avenir.

Publié le par Stéphane GOMEZ

Un contrat avec l'avenir.

Notre Ville a signé avec l'État et la Métropole, ce 28 janvier, son contrat de ville, qui fixe les grandes orientations de la Politique de la Ville sur notre commune.

 

La présence du ministre de la Ville, Patrick KANNER, avec le Préfet de Région et le Vice-Président « Habitat » de la Métropole, dit l'importance donnée au plus haut niveau de la Nation à ce contrat, négocié depuis le début de notre mandat.

 

Dans notre commune, qui reste emblématique de la création du ministère de la Ville mais aussi des difficultés économiques, ce contrat dit le sens que l'on donne à la Politique de la Ville : replacer l'humain au cœur des projets urbains.

 

Remettre l'humain au cœur de l’urbain, c'est, sur les aspects immobiliers, veiller à la diversification de l'offre de logements ; c'est veiller à la diversification des activités sur les quartiers concernés pour sortir des quartiers monofonctionnels uniquement tournés vers l'habitat, pour des quartiers où cohabitent logements, commerces de proximités, locaux d'activités tertiaires, équipements publics,… ; c'est reposer la question des transports en commun structurant, pour ouvrir l'agglomération sur nos quartiers.

 

Remettre l'humain au cœur de l’urbain, c'est refuser une logique de bétonnage, pour un travail en profondeur sur tout ce qui peut renforcer le lien social. Les premiers axes que nous développons sont donc les équipements publics, parfois attendus depuis plus de 20 ans : nouveaux groupes scolaires, médiathèque, maison de quartier,… Commencer par les équipements publics n'est pas forcément innovant, cela s'est déjà fait ailleurs. Mais cela n'avait pas été le choix qui prévalait sur Vaulx-en-Velin jusqu'à notre élection, puisque la ZAC du Mas par exemple, telle que votée 2 mois avant les élections municipales, ne prévoyait que du logement.

 

Cette politique de l'humain au cœur de l'urbain est destinée à celles et ceux qui demain seront les acteurs de ces équipements, à celles et ceux qui dès aujourd'hui font notre ville, et qui pourront participer à la construction du projet à travers le Conseil Citoyen, lancé officiellement à l'occasion de la signature du Contrat de Ville et qui -avec les Conseils de Quartier- doit permettre à chacun de s'investir pour que ce contrat devienne un projet partagé, qui nous rassemble car il nous ressemble.

Commenter cet article